Le meurtrier présumé de 7 personnes se suicide

US-CRIME.JPGRodrick Shonte Dantzler, âgé de 34 ans, s'est suicidé alors que la police du Michigan parlementait avec lui pour obtenir la libération de deux otages. Une vaste chasse à l'homme avait été lancée après la découverte d'un bain de sang.

Rodrick Dantzler était soupçonné d'avoir tué par balles cinq femmes, un homme et un enfant dans deux maisons à Grand Rapids, dans la région des Grands Lacs. Selon la police, il avait des liens personnels avec les deux foyers. Il avait également ouvert le feu sur la police dans la rue, blessant une femme. Une autre personne a également été blessée dans un accident de voiture causé par Dantzler.
Après la découverte des cadavres, les autorités avaient lancé une vaste chasse à l'homme, impliquant des policiers de tout l'Etat et des hélicoptères. Des membres de la famille de Dantzler ont déclaré que ce dernier avait été récemment libéré de prison et semblait profondément affecté. D'après les mêmes sources, il aurait pu souffrir de troubles bipolaires - l'alternance d'épisodes dépressifs et d'exaltation - et être dépourvu de ses médicaments.
Selon le chef de la police, des policiers se trouvaient dans la maison quand Dantzler a retourné l'arme contre lui. Il avait auparavant menacé d'exécuter les otages et demandé aux agents de le tuer. "Cela ne fait pas sens. Je ne pense pas qu'on puisse trouver une logique dans tout ça", a déclaré le responsable. Le preneur d'otages avait libéré un peu plus tôt une femme de 53 ans après avoir demandé des cigarettes et une boisson. 

Catégories : Serial-killers et tueurs de masse

Les commentaires sont fermés.