L’ancien souffre-douleur menace ses camarades pour les 20 ans de la promo

souffre.jpg"Je veux tuer chacun de ceux qui m’ont blessé", a écrit Jason Carroll Moss sur la page Facebook spécialement conçue pour les vingt ans de la promo 92 de l’école John Marshall à San Antonio au Texas.

Âgé aujourd’hui de 38 ans, Moss n’a pas pardonné à ses anciens condisciples de secondaire. "Je cherche toujours à me venger de tous ceux qui m’ont harcelé et persécuté tandis que je grandissais ou que j’étais à l’école", a-t-il prévenu sur la page web. Il a également expliqué que s’il n’avait pas renoué avec les anciens pendant toutes ces années, c’est parce que cela aurait provoqué une nouvelle "tuerie de Columbine".
Ses commentaires revanchards ne sont pas passés inaperçus sur le site. Prévenue, la police a interpellé Moss la veille de la fête où 150 personnes étaient attendues. Admettant avoir posté les messages, il s’est justifié en disant qu’il redoutait d’être à nouveau ennuyé s’il assistait à la réunion. Inculpé de harcèlement, il a été relâché, sur parole, quelques heures avant le bal des anciens. L’événement a été placé sous surveillance, mais Moss n’a jamais osé s’y montrer.

Catégories : Cold case

Les commentaires sont fermés.