Son bébé abandonné vivant dans la neige

freez.jpgAprès avoir joué pendant des années au chat et à la souris avec la police, Katie Stockton (32 ans) a plaidé coupable pour le meurtre de son bébé en 2004. Elle évite ainsi d’être poursuivie pour deux autres infanticides présumés. L’histoire est assez incroyable.

En 2004, Katie Stockton avait été interrogée après la découverte du cadavre d’un bébé près de la maison de ses parents à Rockton dans l’Illinois. Soulevant sa chemise, elle avait demandé aux policiers s’il s’agissait du corps d’une femme venant d’accoucher.
Le bébé avait été abandonné dans la neige en plein mois de décembre juste après sa naissance alors qu’il était toujours vivant. Catie Stockton avait refusé à la police de procéder au prélèvement de son ADN. En 2008, son véhicule avait été confisqué à la suite d’infractions au code de la route. Mais ce n’est qu’en 2009 que la police découvre dans le véhicule les restes de deux autres bébés. L’enquête n’a pas été capable de déterminer s’ils étaient nés en vie.
Finalement, la police a obtenu l’ADN via un mégot de cigarette. Et Katie Stockton avait été arrêtée en 2009. Ayant plaidé coupable ce jeudi devant le tribunal, la jeune femme risque jusqu’à 60 ans de prison. Le verdict sera prononcé le 5 avril prochain.

Catégories : Cold case

Les commentaires sont fermés.