300 patients tués pour dégager les lits de l’hôpital

mmdd.jpgVirginia Soares de Souza est suspectée d’avoir tué intentionnellement 300 patients afin de libérer des places à l’hôpital Evangelico à Curitiba au Brésil.

L’affaire est relayée par le Daily Mirror. La doctoresse a été arrêtée le mois dernier pour avoir administré une dose de relaxant musculaire à sept patients en soins intensifs. Mais l’enquête a révélé que le nombre de meurtres présumés pourrait être bien supérieur. Le docteur s’est peut-être pris pour « Dieu » décidant de la vie ou de la mort de ceux qui lui étaient confiés. En tout près de 300 décès sont réexaminés. Certains patients ont succombé alors qu’ils parlaient l’instant d’auparavant.

Virginia Soares de Souza pourrait la serial killer la plus meurtrière de l’histoire, devant le docteur Harold Shipman suspecté d’avoir tué entre 215 et 260 personnes.

 

Catégories : Serial-killers et tueurs de masse

Les commentaires sont fermés.