55 cadavres exhumés d'un centre de redressement pour jeunes

cime.jpgAvant sa fermeture en 2011, l’école Arthur G. Dozier, un centre de redressement pour jeunes garçons en Floride, avait une réputation sulfureuse à propos de brutalités et de viols commis sur ses jeunes pensionnaires. Plusieurs enquêtes avaient été menées. En août dernier, les autorités locales ont décidé de procéder à l’exhumation des corps reposant dans le cimetière de l’institution ouverte en 1900.

Les chercheurs mandatés ont découvert 24 cadavres de plusieurs que ceux mentionnés dans les registres officiels. En 110 ans d’existence, l’école a enregistré le décès de 96 élèves, soit un peu moins d’un par an.

Les 55 dépouilles retrouvées dans le cimetière sont actuellement analysées par plusieurs équipes de chercheurs. Ils tentent de déterminer les causes de la mort et d’identifier les personnes. Les corps semblent tous appartenir à des enfants. Les tombes ne portaient aucun nom. A l’époque, les familles n’avaient pas pu récupérer les corps et les explications sur les circonstances du décès avaient été floues.

Catégories : Cold case

Les commentaires sont fermés.