Le sexagénaire violait par ruse en se faisant passer pour un jeune play-boy

laroche.pngIl fallait être bien difficile pour ne pas craquer sur le profil d’Anthony Laroche (37 ans). Ce beau brun qui se présentait comme architecte d’intérieur sur Twitter, s’était inscrit à plusieurs sites de rencontres.

L’homme avait du bagout et aimait surfer sur 50 Nuances de Grey. Pour le premier rendez-vous, il proposait à ses conquêtes virtuelles de faire l’amour dans l’obscurité et les yeux bandés. En février dernier, une célibataire de 40 ans, n’a pas respecté la règle. Une fois l’acte consommé, elle a allumé et découvert que son amant était en réalité un senior, bedonnant et dégarni âgé de 68 ans.

Comme l’explique Le Parisien, le beau Anthony Laroche n’existait pas. Les profils sur les sites de rencontres et les réseaux sociaux étaient basés sur la photo volée sur internet d’un mannequin. Le parquet de Nice (France) a ordonné son placement en garde à vue le 17 mars dernier.

Selon l’enquête, le stratagème fonctionnaire depuis 2009 au moins. « Anthony » était en contact avec 342 femmes à travers la France. Toutes les informations ici.

Catégories : Criminels inventifs ou idiots

Les commentaires sont fermés.