Il la tue lors d’une séance sado-maso particulièrement violente

bdsm.jpgRaphaël Lalole risque jusqu’à trente ans de prison s’il est reconnu coupable de la mort d’une femme, âgée de 57 ans.

 

Dimanche à Granville (Manche), un homme fait une découverte macabre dans le jardin d’une maison à vendre dont il a signé le compromis d’achat. Le corps dénudé d’une quinquagénaire est enroulé dans un drap.

Selon l’autopsie, la victime, qui souffrait d’une forte dépendance à l’alcool, présente plusieurs hématomes majeurs sur le crâne, de légères traces de suffocations et quatre côtes cassées. Il y a aussi des traces de violences sexuelles.

Raphaël Lalole se présente au commissariat pour indiquer qu’il est impliqué dans les faits. L’homme sans profession qui sait à peine lire et est placé sous tutelle explique que la victime lui aurait demandé un étranglement.

Selon les explications du suspect, la victime serait ensuite tombée à quatre reprises alors qu’il se trouvait dans une autre pièce, avant de mourir. L’homme aurait ensuite transporté son corps dans le jardin d’une maison voisine. Toutes les informations ici.

Catégories : Cannibalisme, sadisme et nécrophilie

Les commentaires sont fermés.