« Lèche-moi là où je pète », a suggéré l’enseignante à son élève

leche.jpgOn se souvient du film « Bad Teacher » où l’actrice Cameron Diaz incarnait une enseignante déjantée. Voici une version bien réelle, mais moins sexy, d’un « sale prof ».

Jennifer-Green-Johnson va devoir s’expliquer devant l’Ordre des enseignants de l’Ontario (Canada). Ce professeur d’anglais à l’école secondaire de Dunnville a eu des propos déplacés à l’égard d’élèves à plusieurs reprises.

Selon l’Ordre, elle a dit «Pourquoi ne me lèches-tu pas là où je pète?», «Je n’ai jamais dit ça à un élève avant, mais ‘Va te faire foutre’», ou encore «On dirait que les deux fesses de ton cul sont trop serrées»,

Ce n’est pas la première fois qu’elle a des ennuis. En mars 2015, elle aurait dit à un élève d’avoir « plus de couilles » et l’aurait giflé. Elle avait été suspendue pendant une journée. En 2011, elle avait fait une réflexion à deux élèves qui se chamaillaient amicalement à l’extérieur de la classe. L’un des garçons avait sauté sur le dos de l’autre. L’enseignante aurait dit : « alors tu aimes ça par derrière ». Toutes les informations ici.

Catégories : Dérives de la police et de la société

Les commentaires sont fermés.