Un prince exécuté pour meurtre

L’Arabie saoudite a annoncé l’exécution d’un prince, membre de la famille régnante des Al-Saoud, pour le meurtre d’un citoyen saoudien, un fait rare dans le royaume.
 

 

Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur a indiqué que le prince Turki ben Saoud ben Turki ben Saoud Al-Kabir avait été exécuté à Ryad pour avoir tué par balle un Saoudien à la suite d’une rixe collective.

L’exécution d’un prince est rare dans le royaume où la famille régnante compte des milliers de membres ayant tous le titre de prince ou de princesse.

Il s’agit de la 134e exécution dans le royaume depuis le début de l’année, selon un décompte établi à partir de communiqués officiels. L’organisation de défense des droits de l’Homme Amnesty International s’alarme depuis plusieurs mois du nombre croissant d’exécutions. Elle a demandé à Ryad «d’imposer un moratoire sur les exécutions et d’abolir la peine de mort une fois pour toutes». L’Arabie saoudite est le troisième pays qui exécute le plus après l’Iran et le Pakistan, selon un classement établi par Amnesty.

Catégories : Célébrités

Les commentaires sont fermés.