Le pédophile s’égorge au tribunal

Juste après avoir été reconnu coupable d’agression sexuelle sur un enfant, Jeffrey Jones (56 ans) a sorti de sa poche une lame de rasoir et s’est tranché la gorge en plein tribunal. Son avocat n’a compris qui ce qui se passait qu’en le voyant s’effondrer sur la table devant eux et du sang se répandre.

 

 

Cet ancien professeur d’anglais à Huntington Beach (Californie) était accusé d’avoir agressé sexuellement et violé une jeune fille âgée de 13 ans. Les faits se sont produits en 2012 et 2013. Il avait menacé sa victime de ruiner sa vie si elle parlait. Selon l’accusation, des traces d’ADN du suspect avaient été relevées, un argument réfuté par la défense.

Jeffrey Jones comparaissait libre à son procès. Blessé à la gorge, il a été admis à l’hôpital. Ses jours ne sont pas en danger. Il devrait comparaître le 4 novembre prochain afin d’entendre sa peine. Il risque jusqu’à 68 ans de prison. Toutes les informations ici.

Catégories : Pédophilie et infanticide

Commentaires

  • Tant mieux ! on va tout de meme plaindre ce déchet alors qu'il a détruit la vie d'une enfant , si dans ce pays les pédophiles étaient jugés beaucoup plus sévèrement nous n'en aurions pas autant cas l'heure actuel , mais ces raclures risquent beaucoup moins qu'un petit dealer de shit , si la justice ne c'est pas se montrer à la hauteur nous devons nous mêmes infliger la justice , ces criminelles de la pire espèces ont bien trop souvent le droit à un traitement différent de celui des autres prisonniers ou sont envoyer dans des hôpitaux psy pour en sortir soit disant "soigner" , ce qui est totalement faux , ces gens ne "guérissent" jamais . Lynchons les en place public , rendez-vous mêmes la justice pour que d'autres enfants ne soient de nouvelles petites victimes de ces monstres , et c'est bien ce que je compte faire ...

Les commentaires sont fermés.