Le meurtrier sadique des prostituées reconnu coupable

FILES-HONG KONG-INDONESIA-BRITAIN-CRIME-MURDER-JUTTING-GJ77RSO6J.1.jpg

 

Le banquier britannique Rurik Jutting a été reconnu coupable du double meurtre de deux jeunes Indonésiennes dans son appartement haut de gamme de Hong Kong. Il a présenté ses excuses aux familles de ses victimes.

 

L’ancien trader de 31 ans, qui travaillait pour la Bank of America Merrill Lynch à Hong Kong, avait plaidé non coupable du chef de meurtres, reconnaissant simplement deux homicides involontaires pour cause de responsabilité diminuée. Sumarti Ningsih, 23 ans, et Seneng Mujiasih, 26 ans, avaient été retrouvées mortes le 1er novembre 2014 dans l’appartement du diplômé de Cambridge, dans un immeuble résidentiel de Wanchai.

Après dix jours de procès, les jurés l’ont reconnu coupable à l’unanimité du meurtre des deux jeunes femmes.

Dans une lettre lue devant la Haute cour par son avocat Tim Owen après le verdict, l’ancien trader demande pardon: «mes agissements concernant la mort de Ningsih et Mujiasih, mes agissements précédant leur mort, étaient atroces même au regard des normes de procès d’assises».

Il s’est dit «hanté» par ses actes et «conscient de la douleur exacerbée que j’ai infligée à leurs êtres aimés». «Je suis désolé, je suis désolé au delà des mots».

HONGKONG-MURDER_-GHQ7UQJNA.1.jpgSelon l’accusation, Sumarti Ningsih a été torturée pendant trois jours avant d’être tuée dans la douche avec un couteau-scie.

Pendant le procès, les jurés avaient vu des images insoutenables des tortures tournées par l’accusé sur son smartphone. Son corps avait été découvert dans une valise sur le balcon de Jutting par la police, qui venait de trouver dans le salon Mme Mujiasih égorgée.

Le banquier avait proposé à ses deux victimes des relations sexuelles tarifiées à son domicile.

La défense avait plaidé des troubles narcissiques et sadiques de la personnalité, doublés d’une addiction prononcée à la cocaïne et l’alcool, pour tenter d’expliquer ses crimes.

A Hong Kong, le meurtre est passible de la réclusion criminelle à perpétuité.

 

Catégories : Cannibalisme, sadisme et nécrophilie 2 commentaires

Commentaires

  • Il méritait déjà la prison pour le simple fait d'être banquier et trader.

  • Espérons que la perpétuité il va l'avoir , meme si cela restera bien peu face aux horreurs que ces 2 jeunes femmes ont du subir , reste plus cas espérer quand prison la prostitué ce sera lui , pour que le reste de sa vie soit un enfer . Et puis l'addiction à la coke ne transforme pas les consommateurs en monstres sanguinaires sinon on n'en finirai pas , par contre alcool et cocaine peuvent dans une certaine mesure vous "changer" mais pas à un point pareil , d'ailleurs je suis convaincu qu'il serait quand meme passé à l'acte meme sans ces 2 drogues .

Les commentaires sont fermés.