Arrêtés parce que leur bébé a été mordu une centaine de fois par des rats

Après avoir couché à 5h30 du matin leur bébé âgé de 15 jours, Erica Shryock (19 ans) et son compagnon Charles Elliott (18 ans) ont été réveillés deux heures plus tard par les cris de l’enfant. Il était couvert de sang. Ayant peur de conduire lui-même sa fille à l’hôpital, Charles Elliott a attendu l’arrivée de sa propre mère à 9h00 du matin avant d’aller à la clinique.

 

Les médecins de l’hôpital ont dénoncé à la police ce couple de Magnolia (Arkansas). Le corps de la petite fille a été mordu à une centaine de reprises par des rats : aux bras, aux mains, au visage et à la tête. La victime a dû subir de la chirurgie reconstructive au niveau d’une blessure ouverte à la tête.

Les policiers ont découvert des empreintes sanglantes de pattes de rats sur le berceau. Les parents ont reconnu être au courant d’un problème de rats dans leur maison, mais sans avoir cherché à y remédier. Ils ont été privés de la garde de leurs trois enfants. Toutes les informations ici.

Catégories : Drames familiaux et parents indignes

Les commentaires sont fermés.