Ivre, il vole un engin de chantier car ses amis lui ont confisqués ses clés

Ne laissez jamais repartir quelqu’un s’il a trop bu, répètent à l’envi les messages de sécurité routière. Des amis ont respecté la consigne, avec pour conséquence un carnage… parmi les arbres.

 

Voilà une histoire insolite qui va entretenir la réputation d’alcooliques des Bretons. Le week-end dernier, un homme de 35 ans passe une soirée très arrosée chez des amis à Plougoumelen. Pour éviter qu’il ne reparte complètement ivre, ses hôtes lui confisquent ses clés.

Samedi matin, le fêtard décide de rentrer à pied chez lui. Mais nous sommes en février. La pluie et le vent ne sont guère propices à la balade. En chemin, l’homme s’abrite dans un engin de chantier de de marque Manitou. Bingo, les clés sont restées sur le contact. Il démarre le moteur pour profiter du chauffage. Mais soucieux de la quiétude des riverains, il part le véhicule pour éloigner la source de bruit.

Le voilà donc sur les routes, sans se rendre compte que le bras télescopique du Manitou est relevé au maximum. Résultat, il percute toutes les branches des arbres sur son passage. Alarmé un piéton prévient la gendarmerie. Une course poursuite s’engage avec les policiers. L’individu tente de s’enfuir à pied. Mais le 1,88 gr d’alcool dans le sang ne facilite pas l’agilité, ni le sens de l’orientation. Rattrapé, il devra s’expliquer devant le juge en mai prochain. Toutes les informations ici.

Catégories : Insolite

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel