Elle se coupe une phalange et s’en fait un pendentif gore

Body piercer, Torz Reynolds (30 ans) est adepte des modifications corporelles extrêmes. S’être coupé la langue en deux ne suffisait pas. Elle s’est attaquée à la dernière phalange de son auriculaire. En fait, cela faisait dix ans que l’extrémité de son petit doigt lui faisait de l’œil.

 

La jeune femme estimait qu’il serait trop mignon s’il était raccourci. Il y a un an, cette Britannique de Cochester s’est tranchée elle-même la phalange après un bon repas. Depuis lors, elle l’avait gardée dans le réfrigérateur à côté des petits pois. Elle vient de ressortir du froid l’organe tranché afin de fêter le premier anniversaire de l’amputation.

doigt2.png

Torz Reynolds s’est acheté une petite fiole qu’elle a remplie avec une solution d’alcool dans laquelle elle a plongé la phalange. Fixant le tout avec une chaîne, elle dispose maintenant d’un pendentif personnalisé unique, de quoi briller en société autour d’une tasse de thé.

Du goût esthétique tout aussi sûr, son copain Xavier lui a offert pour cet anniversaire une collection de quinze jouets en forme de petits chapeaux pour mettre sur l’auriculaire amputé, surnommé Wiggles par sa propriétaire. Selon les jours, Wiggles peut se coiffer avec un casque de viking, une casquette de base-ball ou un stetson. Toutes les informations ici et pour les admirateurs voici la page Facebook de Torz Reynolds.

Catégories : Insolite

Les commentaires sont fermés.