“Cela va être la pire nuit de ta vie. Je vais te battre et te violer »

Thomas Patton (21 ans) vient de reconnu coupable d’avoir séquestré et agressé une jeune femme pendant deux jours. L’énoncé de la peine est prévu le 9 mai prochain.

 

Alors que des festivités locales battaient leur plein à Huddersfield (Angleterre), la victime s’est rendu Thomas Patton pour parler avec lui. Une fois qu’elle était à l’intérieur, le jeune homme a fermé la porte à clé et a cassé son téléphone portable. « Tu ne vas nulle part. Cela va être la pire nuit de ta vie. Je vais te battre et te violer », lui a-t-il dit.

La victime dont l’identité n’a pas été révélée s’est précipitée vers la fenêtre pour crier, mais Thomas Patton lui a mis la main sur la bouche et l'a entraînée vers le divan. Il lui a dit de se taire sinon il lui ferait vraiment mal et s’est mis à la gifler. Il a également brandi un couteau en affirmant qu’il allait faire d’elle son esclave sexuel.

L’accusé l’a ensuite violée à plusieurs reprises. Il a menacé de s’en prendre à sa famille. Le second jour de captivité, le père de la victime s’est présenté au domicile de Patton. La jeune femme en a alors profité pour s’enfuir.

Au procès, l’accusé a affirmé que la jeune femme était consentante et qu’elle aime le sexe brutal. D’après plusieurs témoins, la victime a prétendu qu’elle mentait. Toutes les informations ici.

Catégories : Crimes et scandales sexuels

Les commentaires sont fermés.