Fellation mortelle à la cocaïne

Chirurgien plastique reconnu, Andreas Niederbichler (42 ans) est suspecté d’avoir contribué au décès d’une femme (38 ans) qui lui prodiguait une fellation.

 

Selon les médias allemands, le médecin travaille à l’hôpital Ameos à Halberstadt et habite un appartement dans l’enceinte de la clinique. La police a établi qu’il avait saupoudré de la cocaïne sur son sexe avant une fellation. La dame qui était consentante pour la gâterie buccale n’était par contre pas au courant pour la drogue. Elle a fait malaise. Transférée d’urgence à hôpital, la victime y est décédée peu après son admission, le 20 février dernier.

En fait, le médecin est un habitué des sites de rendez-vous sexuels en ligne. Il aurait administré par la même voie de la drogue à trois autres femmes. Mais elles n’avaient pas souffert d’effets graves. Toutes les informations ici.

Catégories : Criminels inventifs ou idiots

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel