Armée d’une machette, elle oblige son ex à lui faire l’amour, puis urine dans le lit

Samantha Mears (19 ans) est poursuivie de six chefs d’accusation pour avoir abusé sexuellement de son ancien petit ami. En avril, elle avait déjà été accusée de strangulation sur la même victime.

 

Les faits se sont produits vendredi dernier à Great Falls dans le Montana. Selon la victime, la jeune femme s’est rendu chez lui et a maintenu une machette sur son cou en lui ordonnant de se déshabiller. L’homme s’est exécuté et Samantha a fait de même tout en restant armée. Ils ont ensuite eu des rapports sexuels complets.

Après l’amour, l’ex a tenté de repousser Mears qui en voulait encore. Elle l’a mordue au bras. Une dispute a alors éclaté. La jeune femme a arraché un bout de tapisserie au mur avant d’uriner dans le lit. Prétendant appeler un certain Doug, l’homme a téléphoné aux secours vers 23h00, puis a profité de l’arrivée de la police pour s’échapper de l’habitation. Toutes les informations ici.

Catégories : Crimes et scandales sexuels

Les commentaires sont fermés.