Stérilisée par sa rivale avec de l’eau bouillante dans l’utérus

Sara (17 ans) a vécu l’enfer pendant quatre heures. L’adolescente qui a failli mourir est devenue stérile. Ses tortionnaires l’avaient abandonnée à l’agonie.

 

L’incident s’est produit à Gubakha en Russie centrale. Un garçon prénommé Igor a rompu avec Aleksandra Dulesova (17 ans) car elle lui avait appris qu’elle était enceinte. Il semble alors que le jeune homme a trouvé à nouveau l’amour avec Sara Zagidullina (17 ans).

L’adolescente ignorait tout de son passé amoureux. Elle ne l’a découvert qu’au moment de l’agression. « Laisse-nous tranquille ou je vais te tuer », lui a lancé Aleksanda. Avec trois amies, elle s’était introduite chez Sara. Là, elles lui ont tondu la tête avant de la forcer à leur pratiquer des cunnilingus et de lui uriner dessus.

Sara a été ensuite emmenée dans la salle de bain. Le tuyau de la douche a été introduit dans son vagin. L’eau était à la température maximale. Selon les médecins, son utérus a été tellement endommagé qu’elle est devenue stérile. Abandonnant leur victime, les quatre filles ont vandalisé l’habitation, volant au passage de l’argent, un ordinateur portable, un téléphone portable et d’autres valeurs.

L’attaque qui a été filmée a duré au moins quatre heures. Utilisant ses dernières forces, Sara est parvenue à donner l’alarme. Les agresseurs risquent jusqu’à 15 ans de prison. Toutes les informations ici

Catégories : Délinquance juvénile

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel