Harcelée à l’école, elle se ronge les ongles et doit être amputée au pouce

Son joli sourire cache un calvaire. En 2014, Courtney a commencé à se ronger l’ongle du pouce alors qu’elle était harcelée à l’école. A force, son doigt a viré au noir.

 

Pendant quatre ans, elle a continué malgré tout. Elle cachait son pouce à sa famille et à ses proches, notamment en fermant le poing ou en mettant un faux ongle.

Aujourd’hui âgée de 20 ans, la jeune fille qui est étudiante en psychologie, a consulté un dermatologue cet été. Le spécialiste l’a directement orientée vers un chirurgien tant la situation était grave. Des examens supplémentaires, notamment une biopsie, ont été réalisés avant l’opération. Ils ont révélé qu’elle avait développé une forme rare de cancer. En tout, quatre interventions chirurgicales ont été nécessaires. Installée sur la Gold Coast en Australie, Courtney a dû différer sa rentrée à l’université, le temps d’achever sa convalescence. Toutes les informations ici.

Catégories : Miraculés, trompe-la-mort et désespérés

Les commentaires sont fermés.