Baiser mortel pour le mordu de serpents

fait_divers.jpgLuke Yeomans n'ouvrira pas ce week-end son sanctuaire du cobra royal. Ce Britannique, âgé de 45 ans, a succombé à une crise cardiaque consécutive à la morsure de l'un de ses 24 pensionnaires. Malgré les mises en garde, il préférait garder ses serpents dans sa maison près de Nottingham. Il voulait assurer la survie de l'espèce. Son histoire ici.

Catégories : Insolite

Les commentaires sont fermés.