Torturés et pendus à un pont

MEXICO-D.JPGUn homme et une femme ont été retrouvés pendus à un pont à Nuevo Laredo, ville située à l'est de la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Les cadavres étaient accompagnés d'un message menaçants contre les internautes qui dénoncent les violences des narcotrafiquants sur les réseaux sociaux.

Le message a été retrouvé près des deux corps, semi-dénudés, portant des traces de coups et de sang. Il fait allusion à des sites de réseaux sociaux consacrés à la dénonciation de faits violents liés au trafic de drogue. "Cela va leur arriver à  tous", indique le texte, signé de la lettre Z. Il s'agit du signe distinctif du gang criminel des Zetas.
Nuevo Laredo est situé dans l'Etat mexicain du Tamaulipas, bastion des Zetas, anciens militaires d'élite de l'armée mexicaine. Ils avaient été recrutés il y a une vingtaine d'années comme hommes de main par le cartel du Golfe. Mais les deux groupes criminels sont actuellement engagés dans une lutte sanglante pour le contrôle des routes de la drogue. Plusieurs réseaux sociaux opèrent de la ville frontalière pour informer sur les fusillades ou les faits violents en liaison avec les narcotrafiquants.

Catégories : Crimes sanglants

Les commentaires sont fermés.