Il avait tué son bébé pour avoir été interrompu pendant son jeu vidéo

vidoePHOTONEWS_10107224-004.jpgDans le Tennessee, Andrew Keith Johnston (19 ans) a été condamné à 27 ans de prison pour le meurtre en octobre 2010 de son bébé, âgé d’un mois. Il avait plaidé coupable.

 

Dans une déclaration écrite, Andrew a expliqué s’être fâché en entendant les pleurs de William qui se trouvait dans son berceau. Le bruit l’embêtait alors qu’il jouait au jeu vidéo. Selon l’accusation, le jeune papa a serré très fort son enfant et l’a secoué. Sous le choc, l’enfant a subi une hémorragie cérébrale. Il est décédé des suites de ses blessures une semaine plus tard.

Catégories : Drames familiaux et parents indignes

Commentaires

  • Le syndrome du bébé secoué. Jeux vidéos + bébé qui pleure + (peut-être) fatigue ou autre = pas bon ménage...

Les commentaires sont fermés.