Blessée par le corps déchiqueté de l’ado, elle a porté plainte contre la famille

20120101_182119_joho.jpgÀ Chicago, des parents vont peut-être devoir indemniser une passagère parce que leur fils (photo), victime d’un accident dans une gare, l’a blessée. Des parties de son corps démembré ont causé des fractures à la plaignante.

Le drame remonte à 2008. Sous la pluie battante, Hiroyuki Joho (18 ans) entreprend de traverser une voie à la gare de Chicago pour gagner un autre quai. Son parapluie lui dissimule l’arrivée d’un travail. Le choc est terrible. Des parties du corps sont projetées à grande vitesse. Gayane Zokhrabov (56 ans) est violemment projetée au sol par les restes. L’une de ses jambes et son poignet sont brisés.
Au lendemain de l’accident, elle avait porté plainte contre la famille de Hiroyuki. Mais le juge n’avait pas donné suite à sa demande, estimant que le gamin ne pouvait pas prévoit qu’un train le tuerait. Trois ans plus tard en appel, un autre magistrat a donné raison aux arguments de la blessée. Selon lui, "il était raisonnablement prévisible que le train à grande vitesse allait tuer le lycée et que son corps serait projeté sur une plateforme où de nombreuses personnes attendaient". L’avocat de la plaignante voit dans cette affaire un cas flagrant de négligence. "Lorsque l’on fait un geste aussi stupide que ce garçon, on doit en assumer les conséquences", a-t-elle indiqué. Pour elle, les parents de l’adolescent sont responsables.

Catégories : Délinquance juvénile

Les commentaires sont fermés.