À cause de lui, un enfant de deux ans a bu de la drogue du violeur

waldorp_t670.jpgAux Etats-Unis, la police de Lilburn en Géorgie soupçonne Thimothy James Waldrop (33 ans) d’être à la base d’un empoisonnement involontaire d’un enfant âgé de deux ans. L’homme (photo) avait déjà eu des ennuis en 2010 avec les autorités.

L’accident s’est produit le 14 janvier dernier. Thimothy James Waldrop a téléphoné à l’homme avec qui il partage un logement. Par mégarde, il s’était enfermé dans l’habitation et demandait de l’aide. Le colocataire est venu le secourir. Peu après, les deux hommes sont partis discuter dans une chambre, laissant seul l’enfant du colocataire. Le gamin a alors bu dans une tasse qui traînait sur une table. Waldrop a alors expliqué que le liquide à l’intérieur était en réalité du GHB, mieux connu sous le nom de drogue du violeur. Le père a alors mis l'individu à la porte.
Dix minutes plus tard, l’enfant a commencé à se comporter bizarrement avant de s’effondrer. Il a été conduit d’urgence dans un hôpital à Atlanta. Son état de santé actuel n’est pas connu.

Catégories : Miraculés, trompe-la-mort et désespérés

Les commentaires sont fermés.