29 mois de prison pour avoir violé plus de 300 fois son élève âgé de 13 ans

Christine.jpgSelon le père de la victime, Christine McCallum (29 ans) est une véritable prédatrice et un monstre. La jeune femme a été condamnée par le tribunal de Brockton dans le Massachusetts. Elle a écopé d’une peine de 29 mois de prison pour avoir entretenu pendant près de deux ans une liaison torride avec l’un de ses élèves.

Au début de leur relation en février 2006, le garçon était âgé de treize ans. McCallum l’a rencontré car elle s’occupait de son frère cadet (11 ans). Il a succombé à ses charmes après avoir bu de l’alcool avec elle. Selon la police, le couple a fait l’amour à plus de 300 reprises jusqu’à ce que l’adolescent rompe en novembre 2007 pour une fille de son âge. En 2009, son père a découvert l’existence de leur ancienne liaison et a porté plainte. L’enseignante a eu un bébé avec son mari depuis sa mise en accusation. Son mari était d’ailleurs présent au tribunal lors du verdict.

Catégories : Pédophilie et infanticide

Commentaires

  • Il en a de la chance ce gamin ! J'aurais bien aimé vivre ça, moi ! On devrait la féliciter, cette femme !

    Ils ont fait l'amour 300 fois ? Comment ose-t-on parler de viol ?

    D'ailleurs, techniquement, une femme ne SAIT PAS violer un homme, pas besoin de faire un dessin pour comprendre que si un homme n'a pas envie, rien ne sait se faire !

  • Tu te trompes, si elle lui force à prendre des petites pillules bleues, elle peut contre la volonté du garçon utiliser son penis qui sera en érection.

  • Aucun délit. Aucun dommage. Abus de justice.

  • Ah bon ? J'aurais pensé que le Viagra pouvait aider un homme à avoir une érection, mais pas forcer l'érection contre sa volonté...

  • les petites pillules bleue n'ont aucun effet chez les hommes ayant une prostate normale... donc @ c'est toi qui te trompes... @ Georges-Pierre Tonnelier moi toi aussi tu trompes: rentrer chez une personne par effraction c'est violer cette personne, donc utiliser un enfant de treize ans pour se faire plaisir c'est du viol

  • Je n'ai pas vraiment l'impression que l'on puisse "violer" 300 fois un garçon, qui a forcément dû également en tirer du plaisir...

    Je me répète, mais ce garçon, pour avoir été "violé" par cette femme, a dû avoir 300 fois une érection, ce qui était bien la preuve qu'il était excité par elle !

Les commentaires sont fermés.