Des prostituées au home

stro.jpgLes autorités de tutelle ont ouvert une enquête sur le Chaseley nursing home à Eastbourne dans le Sussex . L’institution convie des prostituées et des strip-teaseuses afin de calmer ses pensionnaires.

Une pièce spéciale a été aménagée pour accueillir les prestations de ces dames. Une chaussette rouge sur la poignée de la porte prévient les infirmiers qu’ils ne doivent pas déranger les résidents et leurs « invitées ». L’institution accueille des personnes âgées et des adultes nécessitant des soins à cause de problèmes mentaux ou physiques.

Les responsables de l’établissement justifient la démarche en expliquant que les patients deviennent frustrés s’ils ne peuvent pas assouvir leurs pulsions sexuelles. Résultat, ils reportent leurs attentes sur le personnel. La direction considère donc les prostituées comme des consultants extérieurs, chargées d’apporter une aide thérapeutique aux besoins humains de base. Les autorités ne sont pas de cet avis. Elles ont lancé une enquête sur des possibles abus de personnes vulnérables. Plus d’informations sur le Sun.

 

Commentaires

  • Franchement, je n'y vois aucun mal, et ça se pratique tout à fait légalement en Suisse, il me semble.

  • Comme Yann je trouve ça tout à fait normal et très sain pour les résidents et puis c'est dans le 'Sussex', ça porte bien son nom!

Les commentaires sont fermés.