Deux jeunes femmes condamnées à six ans de prison pour viol collectif

bar.jpgDeux femmes de 19 et 20 ans ont été condamnées vendredi par un tribunal du nord de la France à six ans de prison pour le viol collectif d'une femme en 2010 au cours d'une expédition punitive sur fond de rivalité amoureuse.

La principale accusée, qui s'est présentée enceinte devant la cour d'assises des mineurs de Laon, et sa complice tout juste majeure au moment des faits, comparaissaient libres sous contrôle judiciaire. Elles ont été placées sous mandat de dépôt après la lecture du verdict.
Les deux jeunes femmes étaient poursuivies pour viol en réunion, violences en réunion avec circonstances aggravantes et vols aggravés. Le tribunal, qui a retenu l'excuse de la minorité, a suivi les réquisitions de l'avocat général qui avait réclamé entre cinq et sept ans d'emprisonnement.
Dans la nuit du 19 au 20 août 2010, un groupe de six filles âgées de 14 à 27 ans avaient agressé à son domicile de Saint-Quentin une femme de 29 ans, lui infligeant pendant plusieurs heures de nombreux sévices dont un viol avec un objet. Le viol a été commis par la petite soeur et une connaissance de la meneuse de 27 ans. Cette dernière, à la tête du groupe très alcoolisé, avait dirigé l'expédition punitive contre la victime, à qui elle reprochait de lui avoir pris son petit ami.
Selon les éléments de l'enquête, l'enfant de la femme agressée, âgé de deux ans, avait été présent au moment des faits dans l'appartement, qui a fait par ailleurs l'objet d'un "véritable pillage".
La meneuse du groupe devra répondre le 18 juin devant le tribunal correctionnel de Saint-Quentin de non-empêchement de crime, violences aggravées en réunion et vols aggravés en réunion. Les quatre autres mineures poursuivies pour les mêmes faits seront prochainement jugées par un tribunal pour enfants.

Catégories : Crimes et scandales sexuels

Commentaires

  • "devant le tribunal correctionnel"

    Les assises ?

  • La cour d'assises n'est compétente qu'en matière de crime ( = infractions punies de plus de 10 ans d'emprisonnement). C'est bien le tribunal correctionnel qui devra se prononcer sur les délits de non-empêchement de crime, violences aggravées en réunion et vols aggravés en réunion.

  • Quelle horreur ! mais que font les Femen ?

    Ah j'oubliais, elles travaillent pour un petit pays de la cote mediterraneene, pas pour les femmes dont elles se foutent eperduement !

  • comment s'est possible, six filles de 14 à 27 ans, autant de haines et de violences, pas une seule à pu dire, arrêter, ce que vous faites est d'une lacheté, six contre une est inhumain ou plustot de plus en plus humain,14 ans c'est l'âge bête et méchant, mais 24, l'àge d'ètre mère, l'espèce humaine se dégénaire, encore quelques générations et c'est l'apocalypse,
    c'est le mieux qui peut arriver à la planette car tout est déjà écrit,

  • Voici un exemple de criminalité féminine dans toute son horreur. Quand elles s'y mettent elles sont bien pires que les hommes et en cas de rivalité amoureuse tous les coups sont permis.
    J'espère que les médias vont arrêter de nous présenter "le sexe faible" comme des êtres purs et innocents malgré toute l'évidence du contraire avec les Femen et autres viragos. Pour peu qu'elles aient enfanté alors on dit que ce sont des "mamans", vite passez-moi mon doudou.
    Criminalité féminine à la pelle sur mon site.

  • si les filles se mettent à commettre des exactions de toutes sortes ,où va -t-on? C'est inquiétant ,surtout pour un motif aussi futil

  • On s'insurge contre la violence des hommes envers les femmes. Avec ce fait, les femmes sont aussi violentes voir même plus sadiques. Un signe des temps, les très jeunes et moins jeunes s'associent dans une dégradation des mœurs sans précédent, et souvent sous l'influence de l'alcool et du cannabis.

  • C'est l’empreinte du féminisme, les femmes sont tellement pures et parfaites que quand elles commettent des crimes, ils sont jugés comme étant des délits.

  • La justice francaise leur trouvera des excuses !!!!
    pauvre justice francaise !!!! l'ecole de la magistrature est un "lycée papillon" !!!!

    a l'heure actuelle ,on risque plus a faire un exces de vitesse que de violer ou battre son voisin :-(

  • Les mineurs auront une amende de 17 €....

  • le viol est un crime... donc une vie humaine pour la " justice" qu'il va bien falloir aussi rebaptiser, une vie vaut 6 années... une fois encore la loi n'est pas appliquée, les sanctions prevues non plus... et en l'occurence cette sanction est encore une premiere recompence qui sera suivi de pleins d'autres comme les reductions de paines automatiques au pire dans 2 ans elles sont toutes ressorties donc un viol vaut 24 mois ca c'est pour un crime...mieux vaut commettre un crime plutot qu'un alcootest positif, ou un excès de vitesse, mais evidement l'interet vient du fait que dans ces derniers cas ca rapporte de l'argent a l'etat et que dans le premier ca lui en coute.. cette " peine" appellons la ainsi est un veritable encouragement a la recidive qui ne manquera pas d'arriver ,donc dans ce futur nouveau viol, finalement les coupables seront les juges... 20 ans fermes et bien fermes et minimum aurait permi de diminuer l'insecurité qui n'est que le fruit de l'impunité...

Les commentaires sont fermés.