Le bébé meurt parce que son père avait mis de l’héroïne dans le biberon pour le calmer

biberon.jpgJugé à Philadelphie, Orlando Rosado (46 ans) a été reconnu coupable de la mort de son fils, Christopher, deux jours avant son premier anniversaire en mai 2012.

A l’époque, Orlando Rosado avait expliqué qu’il avait nourri son enfant vers 3h00 du matin. A son réveil à 7h00, il l’avait découvert inconscient et victime de vomissements. L’autopsie a révélé la présence de drogue dans le sang, l’estomac et les urines. Des traces d’héroïne et de méthadone ont été retrouvées dans le biberon de l’enfant.

Crystal Miller, la compagne de Rosado, pensait qu’il était clean depuis 2006, date de la naissance de leur première fille. Comme elle, il recevait de la méthadone pour mettre un terme à son addiction à l’héroïne. Elle dormait du drame.

Catégories : Drames familiaux et parents indignes

Les commentaires sont fermés.