A défaut de la serveuse, il viole le chariot de nourriture

train.jpg« Je veux t’embrasser. Je veux te baiser », s’était exclamé Andrew Davidson (25 ans) en se précipitant sur l’objet de son désir… un buffet mobile dans un train.

Devant le tribunal, Andrew Davidson a reconnu s’être comporté de manière abusive à bord du train reliant Aberdeen à Glasgow. Ce jour-là, il avait plus qu’abusé de l’alcool et de la drogue. Jouant avec sa langue et criant, il a demandé à l’employée du buffet mobile qui remontait les allées du train s’il pouvait lui acheter de la bière. Voyant son état, elle a refusé, prétextant ne plus en avoir.

Le passager a alors tenté d’engager la conversation. Puis il a demandé s’il pouvait l’embrasser et a tenté de la saisir. Voyant la manière dont les choses tournaient, l’employée a pris le large en laissant le chariot derrière elle. Andrew Davidson a sauté sur le chariot et s’est masturbé dessus. Prévenue, la police l’attendait à la gare suivante. Elle l’a découvert la face contre le sol, ne se souvenant plus de rien.

Le tribunal a condamné le trublion à 100 heures de travaux d’intérêt général. Le condamné a présenté ses excuses et indiqué qu’il était dégouté par son comportement.

Catégories : Criminels inventifs ou idiots

Commentaires

  • Pas grave c'est à cause de la drogue + alcool.
    Il foutent tellement de saloperies chimiques dans la nourriture, les cigarettes, le coca cola, etc., etc.. Que même en se croyant "Clean" ...

    N.B.: Ne pas mélangé chimique et alcool. L'alcool est un vasodilatateur !

Les commentaires sont fermés.