Etranglées lors de séances de sexe BDSM

etrangle.jpgSteven Zelich (52 ans) est accusé du meurtre d’une jeune étudiante Jenny Gamez (19 ans-photo) et suspecté de la mort Laura Simonson (37 ans). Les deux victimes ont perdu la vie lors de rapports sexuels consentis, mais à caractère sadomasochiste.

Les corps des deux femmes ont été découverts en juin dans des valises abandonnées le long d’une route rurale près à une heure de voiture de Milwaukee (Winsconsin). Steven Zelich (52 ans) avait conservé les corps pendant plusieurs mois dans son réfrigérateur avant de s’en débarrasser à cause de l’odeur.

En 2012, cet ancien policier a rencontré en ligne Jenny Gamez, une étudiante de l’Oregon. Il l’invitée à venir le voir dans le Wisconsin. Elle a accepté et pris l’avion pour Milwaukee. Le couple a passé plusieurs jours dans un hôtel à Kenosha où ils ont deux des relations sexuelles. Pendant les rapports, Steven Zelich s’amusait à étrangler sa jeune partenaire. Les jeux impliquaient l’usage d’une balle pour bâillonner la bouche et des cordes autour du cou. Jenny Gamez avait également les mains attachées dans le dos et un masque sur le visage. Le dernier jour, il a perdu le contrôle et l’a étranglée jusqu’à ce qu’elle meure. Il a ramené le cadavre chez lui pour le conserver au froid.

Quinze mois plus tard, il a rencontré Laura Simonson du Minnesota et l’aurait tué accidentellement lors de rapports sexuels similaires. C’était en novembre 2013. En 2001, il avait quitté la police après une enquête prouvant qu’il avait harcelé une femme.

 

Catégories : Crimes et scandales sexuels

Commentaires

  • Je pense que ce monsieu n'aura pas la grâce de justice

Les commentaires sont fermés.