Une nounou panique : un hacker a pris le contrôle du babyphone

2015-01-28_1233.png

Nounou professionnelle à Houston (Texas), Ashley Stanley s’occupait, comme tous les matins, de la petite Samantha (1 an) dans sa chambre lorsque son attention a été attirée par un bruit provenance du babyphone équipé d’une caméra.

Alors qu’elle s’approchait pour vérifier, une voix s’est élevée de l’appareil. « Ils me disaient que le bébé était mignon et que sa couche était souillée », a raconté Ashley Stanley à la station KPRC. Sur le moment, la jeune femme était paniquée : elle avait l’impression qu’on la regardait à travers l’objectif de la caméra.

Le babyphone a été débranché. Installé par les parents de la fillette, il leur permet de la surveiller dans son berceau. En le manipulant à distance, on peut avoir une vue entière de la pièce et même du couloir. L’appareil est branché sur le Wi-Fi de la maison. Les parents peuvent donc visionner les images depuis leur smartphone lorsqu’ils sont au travail.

La société qui commercialise la caméra babyphone a appelé les utilisateurs à changer le mot de passe mis par défaut dans l’appareil ainsi que le nom d’utilisation.

Un fait de ce genre s’est déjà produit en août 2013, également à Houston. Marc Gilbert avait entendu une voix s’adresser à sa fille (2 ans) dans sa chambre. La voix jurait et disait des insultes, comme « salope » à la fillette. Se rendant compte que le papa était dans la pièce, le hacker l’avait insulté à son tour. Par la suite, on s’était rendu compte que ce modèle particulier de caméra avait un défaut bien connu au sein de la communauté du piratage.

Catégories : Criminels inventifs ou idiots

Les commentaires sont fermés.