A moitié nue, elle mutile les parties génitales de son fils à coups d’outil de jardinage

mainverte.jpgA l’arrivée de la police, Jenea Mungia (23 ans) se tenait torse nu au-dessus de son fils (4 ans) sur lequel elle s’était acharnée à coups d’outil de jardinage. Le petit garçon a été admis à l’hôpital dans un état critique.

Selon les premiers éléments de l’enquête, Jenea Mungia a poignardé son fils partout sur le corps à leur domicile de Houston (Texas) avant de le tirer dans la rue pour l’achever en le battant avec un outil de jardinage.

Un livreur qui passait par là a donné l’alerte. Dans un premier temps, il pensait que la maman venait au secours de son fils, puis il s’est rendu compte qu’elle frappait sa tête contre le béton. A l’arrivée de la police, elle s’acharnait toujours sur lui. Les agents ont dû se battre pour la séparer de sa victime. La mère de famille était nue jusqu’à la taille. Sa chemise pleine de sang gisait sur le trottoir.

 

L’enfant a été héliporté pour être opéré d’urgence. Il souffre de blessures à la poitrine et de contusions à la tête. Ses parties génitales sont partiellement mutilées. La mère va subir une expertise psychiatrique. Selon sa famille, c’est une bonne maman. Plus d'informations ici.

Catégories : Drames familiaux et parents indignes

Les commentaires sont fermés.