Il viole une automobiliste… pendant qu’elle conduit

autstop.jpgJose Uribe (45 ans) est accusé d’avoir violé une femme alors qu’elle conduisait. Selon la victime, son calvaire a duré plus d’une heure.

Le violeur présumé vient d’être incarcéré à la prison de Benton (Arkansas). Les faits remontent au 10 avril dernier. Selon la victime, elle a été abordée par Jose Uribe à la sortie d’un supermarché. Il lui a demandé si elle pouvait l’emmener en voiture. Elle a refusé, mais l’autostoppeur est néanmoins monté à bord du véhicule. Croyant qu’elle avait été mal comprise, la victime s’est résignée à le conduire, là où il lui demandait. Elle s’est ainsi qu’elle s’est retrouvée dans une partie de Rogers qu’elle ne connaissait pas.

Jose Uribe s’est mis à la toucher de manière inappropriée. La conductrice a refusé près d’une douzaine de fois ces attouchements, mais il a continué. L’autostoppeur a défait sa ceinture et a grimpé sur le siège de sa voisine afin de mieux profiter d’elle. La victime l’a rabroué, sans résultat. Elle ne s’est pas arrêtée parce qu’elle avait peur qu’il ne devienne violent.

Les abus sexuels ont duré pendant près d’une heure avant que la victime ne puisse appeler les secours. Jose Uribe nie avoir touché la victime. Plus d’informations ici.

Catégories : Crimes et scandales sexuels

Les commentaires sont fermés.