Des policiers accusés d’avoir déshabillé son cadavre pour le photographier

victime.jpgChristina Mejia a décidé de poursuivre la police de Cook (Illinois) pour avoir pris des photos du cadavre dénudé de sa fille Jessica. Le procès s’ouvre la semaine prochaine.

Le 31 décembre 2009, Jessica Mejia (20 ans) est à bord de la voiture de son ex-petit ami, Nicolas Sord. Ayant un taux d’alcoolémie trois fois supérieur à la limite légale, le jeune homme perd le contrôle de son véhicule et percute un obstacle. La jeune passagère est tuée sur le coup.

Parvenus sur les lieux, les policiers retirent le t-shirt, le jeans et les hauts-talons de Jessica afin de la photographier sur les lieux de sa mort. Pour sa mère, une telle manière de procéder est totalement inadmissible. Outre le stress causé à la famille par ces photos, elles ont suscité des rumeurs selon lesquelles Jessica était en train d’avoir des relations sexuelles au moment de l’accident.

 

Pour la police, ces photos font partie de la procédure normale et ont permis de faire condamner le conducteur. Toutes les informations ici.

Catégories : Dérives de la police et de la société

Les commentaires sont fermés.