Elle pourchasse à la nage… un navire de croisière

croisre.pngSusan Brown (65 ans) a failli payer de sa vie une dispute avec son mari et surtout le coup de tête qui s’en est suivi. Après plus de quatre heures de nage, elle a été récupérée par des pécheurs dans un état hypothermie sévère.

 

 Avec son mari Michael, cette retraitée britannique était partie pour une croisière de 32 jours dans les Antilles. Après 28 jours, le couple a décidé de rentrer plus tôt en avion à l’occasion d’une escale sur l’île portugaise de Madère. Alors qu’ils étaient à l’aéroport, une dispute a éclaté entre eux.

C’est dans ce cadre que Susan Brown a perdu de vue son mari. La Britannique a cru qu’il était remonté à bord du Marco Polo pour continuer à voguer vers Lisbonne. Comme le navire passait au large devant l’aéroport se trouve en bord de mer, la touriste s’est jetée à l’eau pour le rejoindre. Elle a nagé plus de quatre heures avant d’être secourue.

Tremblant de froid et s’accrochant à une petite mallette, la sexagénaire a été localisée à 500 m de la côte vers minuit dans les eaux de l’Atlantique par des pêcheurs alertés par ses cris, a indiqué le commandant du port de Funchal, Felix Marques.

Vérification faite, son mari avait bel et bien pris le vol pour Bristol en Grande-Bretagne. Toutes les informations ici.

Catégories : Miraculés, trompe-la-mort et désespérés

Commentaires

  • Sexagénaire et nager quatre heures? Elle tient la forme, la dame!

  • 500m en 4h en poursuivant un navire de croisiere à 20 noeuds je sais pas ce qu'elle comptait
    faire mais la réalité a prit le pas sur ses espérances .. elle a manquer de bon sens un coup de fil
    ou comme tout personne responsable mener son chemin et rentrer seul de son coté

Les commentaires sont fermés.