Un maire victime d’un chantage à la sextape

chantage.jpgOn peut être élu par les citoyens de sa commune, on n’en reste pas moins un homme… surtout si on est célibataire et que l’on veut refaire sa vie. Ce n’est toutefois peut-être pas la meilleure idée d’aller chercher l’amour sur le web.

 

 

La mésaventure de ce maire d’une petite ville de Seine-Maritime a été dévoilée par nos confrères de Paris Normandie. Voici quelques mois, une belle blonde prend contact avec lui via Skype. Peu à peu, la relation virtuelle débouche sur des jeux sexuels à distance.

Début avril, le maire brûle d’envie de rencontrer Anne-Marie qui affirme habiter à Dijon. Comme elle lui demande de l’argent pour venir en Normandie, l’amoureux prend ses distances. La réaction ne tarde pas. Il reçoit des appels de Côte d’Ivoire exigeant 30.000 euros sinon les vidéos compromettantes seront balancées sur le web.

Plutôt que de payer, le maire contacte la police et le maître-chanteur met sa menace à exécution. Toutes les informations ici.

Catégories : Criminels inventifs ou idiots

Les commentaires sont fermés.